Perception sensorielle, TSA et Snoezelen - Développement psychomoteur - Jilu

Perception sensorielle, TSA et Snoezelen

Perception sensorielle, TSA et Snoezelen

Les personnes autistes vivent dans le même monde physique que les personnes neurotypiques. Elles perçoivent, entendent et voient le monde différemment et ont très souvent une perception sensorielle particulière à plusieurs niveaux.

La perception sensorielle est la perception instantanée que nos sens nous donnent, comme des informations immédiates. Elle regroupe l’ensemble des reconnaissances extéroceptives et intéroceptives. Un processus par lequel un organisme collecte des stimuli, ressent, interprète et comprend les informations par l’intermédiaire de ce qu’il voit, entend, goûte, ressent (émotions)…

Les informations sensorielles à traiter sont souvent sur le même plan et trop nombreuses dans nos quotidiens, ce qui peut générer un véritable handicap chez une personne autiste et un environnement « ultra-stimulant » peut même amener la personne à une surcharge sensorielle.

Le psychomotricien prend en soin ces particularités sensorielles car elles ont une fonction essentielle dans le développement psychomoteur de l’enfant, notamment le sens tactile, proprioceptif et vestibulaire. Il peut les évaluer, vérifier leur impact sur le développement et mettre en place des interventions directes ou indirectes en ayant de multiples moyens de le faire.  

Mes expériences professionnelles comme psychomotricien enseignant et formateur dans divers médiations sensorielles (Balnéothérapie ; Snoezelen ; Toucher thérapeutique et Relaxation…) me font penser directement à l’approche Snoezelen, car c’est une des médiations les plus intéressantes à mettre en place pour accompagner les enfants autistes. C’est une pratique basée sur la relation qui met à disposition un environnement sécurisé, riche en fluidité, énergie, et en plus adaptée aux particularités sensorielles des TSA.

 
Colonne à bulles et poissons
Colonne à bulles
Lampe aquarium méduse Lampe fibre optique
Colonne à bulles Colonne à bulles Lampe aquarium Lampe fibre Optique

Le principe de la salle est une stimulation multi sensorielle contrôlée. L'indication première (années 70) a été l'accompagnement des personnes polyhandicapées (enfants et adultes). Aujourd'hui, cette activité est utilisée pour des enfants et adolescents avec TSA. L’approche Snoezelen favorise la détente corporelle et psychique, permet aux enfants d’apprivoiser leurs corps petit à petit, de découvrir le monde qui les entoure ainsi que la relation avec l'autre à partir de stimulations sensorielles (vue, toucher, ouïe, odorat, vestibulaire).

Boule d'eau paillettes Lampe volcan paillettes doudou sensoriel Coussin senseez vibrant
Boule d'eau paillettes Lampe Volcan Doudou sensoriel Coussin vibrant

Une séance dure en moyenne 40 minutes, avec une fréquence régulière d'une à deux fois par semaine (fréquence = repères = sens). L'activité est individuelle, l'enfant vient accompagné d'un professionnel qui, ayant suivi une formation spécifique, observe, propose, anime l'environnement, distille les stimulations, communique sur le mode du partage, prend le temps de regarder, de respecter, et de rencontrer l'enfant.

Une salle dédiée, aménagée, propice au relâchement, confortable avec des éléments techniques à proposer progressivement : colonnes à bulles, des matelas à eau, des assises qui se moulent à la forme du corps, un projecteur, des fibres optiques, des coussins, des balles qui permettent de travailler sur le schéma corporel par le ressenti etc… Les enfants atteints d’autisme, par exemple, aiment les événements répétitifs, ils aiment également le vibratoire. Les sols, les murs, le lit à eau, les coussins, les podiums, le mobilier… peuvent être vibratoires. Des jeux interactifs vont développer les relations de cause à effets… enfin, multiples matériels pour créer des différentes ambiances « Snoezelen » bénéfiques qui sollicitent les sens des enfants.

 Serpent vibrant Manimo lézard lesté Coussin pieuvre vibrante Couverture lestée
Serpent vibrant Lézard lourd Pieuvre vibrante Couverture lestée

Pour conclure les modes perceptifs chez les TSA sont très divers et variés, ils demandent une énergie considérable pour s’adapter à l’environnement. Cependant, lors de la pratique Snoezelen ce sont les professionnels et l’environnement qui s’adaptent pour faciliter et favoriser les multiples résultats: diminutions des symptômes autistiques, réductions des comportements répétitifs, améliorations dans la communication et surtout, un bien-être et une détente des enfants autistes.

 Table lumineuse Table d'activités lumineuse Table ronde lumineuse
Table lumineuse Table d'activités Table ronde lumineuse 
Un grand merci à Leonardo Leblond Miranda, psychomotricien qui exerce dans le Pays Basque, pour cet article. 

 

Expert en Psychomotricité, Enseignant  et Formateur  avec 15 ans d'expérience dans le Polyhandicap, Psychiatrie Adulte, cérébraux-lésions et dans les Maladies Neuro-dégénératives.

Expert en Psychomotricité, Enseignant  et Formateur  avec 15 ans d'expérience dans le Polyhandicap, Psychiatrie Adulte, cérébraux-lésions et dans les Maladies Neuro-dégénératives.

Retrouvez-le sur facebook @leonardo.leblondmiranda.98
Retrouvez-le sur Instagram @leblondmiranda

Deja un comentario

* Campos obligatorios

Tenga en cuenta que los comentarios deben aprobarse antes de que se muestren.